Dame de Pique : les règles du jeu

En famille, entre amis ou sur le web, les règles de la Dame de Pique sont plutôt homogènes. La principale différence se situe souvent dans le rôle du valet de trèfle : parfois il est indifférent, parfois il vaut 2 points.

But du jeu de la Dame de Pique

La Dame de pique, également connue sous l’appellation de « Hearts » en anglais, est un jeu de cartes qui se joue à 4 personnes au maximum, avec un jeu de 52 cartes. Ce jeu très amusant a pour principal objectif de totaliser le moins de points possible.
La partie s’achève une fois que l’un des participants atteint un total de 100 points. Le joueur disposant du pointage le plus bas est alors le gagnant.

Décompte classique des points marqués à chaque manche

Le calcul de ces points se base sur les critères suivants :

Dans la configuration où le valet est neutre, la règle dame de pique varie parfois ici ans le but de faciliter le calcul : certains joueurs attribuent 12 points à la dame de pique (au lieu de 13) afin de rendre les chiffres plus faciles à manipuler dans le décompte total : 25 point au lieu de 26.

Règles de base de la dame de Pique

Le jeu se joue à tour de rôle dans le sens des aiguilles d’une montre. A chaque manche, le donneur change tour à tour, dans le même sens.

Le joueur disposant du 2 de trèfle débute la manche en lançant la 1ère carte. Cela peut aussi être le joueur qui est situé à gauche du donneur.

La valeur des cartes est similaire à l’ordre ascendante de la bataille, allant de 2 à l’As. Leurs couleurs suivent l’ordre croissant suivant : trèfle, carreau, cœur et pique.

Règle du contrôle ou capot et variante

La situation inverse est également possible en ramassant la dame de pique et tous les cœurs dans un tour. Ce procédé, appelé « contrôle » ou « capot », permet de pénaliser les adversaires avec 25 points. Autrement dit, si un joueur remporte tous les points, chacun de ses adversaires marque 25 points.
Sur certains tables de Dame de Pique, la règle distingue le cas où un joueur remporte tous les plis et celui ou il remporte tous les points sans toutefois remporter tous les plis (typiquement un pli à carreaux) :

Néanmoins, les puristes reprochent à cette règle de ne pas être très équitable dans l’esprit du jeu : remporter tous les plis ne nécessite pas souvent plus de prise risque et d’habileté que de remporter tous les plis comprenant du point.

Déroulement d’une partie

La dame de pique [, le valet de trèfle] et les cartes de cœur ne devront pas être utilisées dès la première levée, excepté si le joueur ne dispose pas d’autres couleurs à jouer.

Lors les 3 premiers tours, les joueurs échangeront leurs cartes selon l’ordre établi. Comme ce jeu de cartes ne présente aucun atout, il est donc obligatoire de jouer selon la couleur demandée. En cas d’impossibilité, la règle de dame de pique stipule que que le joueur joue n’importe quelle autre carte, qui n’influe aucunement sur le pli.

Par ailleurs, les cartes fournies devront être plus importantes que le jeu d’entame. À chaque fin de partie, c’est au participant qui a donné la plus forte carte de ramasser les plis. La levée suivante appartiendra au joueur qui a « fait le pli ».

A part si un joueur tente de remporter tous les plis ou tous les points, chaque joueurs font généralement en sorte de remporter le moins de cœur possible dans ses plis, tout en évitant le valet de trèfle ou la dame de pique.

Commentaires

j ai constate que certains ne jouent pas la carte demande mais l a joue au 2eme ou 3 eme tour pour eviter de prendre la dame de pique

Bonjour,

Le but des joueurs est effectivement d’éviter de prendre la dame de pique, mais si c’est la seule carte qu’ils possèdent dans cette couleur, ils sont obligés de la jouer lorsque pique est demandé.

Pour s’en débarrasser, ils peuvent la jouer en même temps que le roi ou l’as de pique, ou alors la défausser dans une autre couleur (s’ils ne peuvent plus fournir dans celle-ci).

Laisser un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire)